Se connecter

Vétérans 2 : Corbas, l'aller et le retour !

 Lyon – Corbas : 1ère rencontre de la saison

1ère rencontre de la saison pour notre équipe qui accueille le 2 décembre dernier l’équipe de Corbas. Nous accueillons deux nouveaux venus, Emile Roques et Thomas Franconville. Ils sont entourés pour l’occasion de joueurs d’expérience à savoir Stéph, Fred, Jean, Mika, Minh, Philippe et Moi-même.

 La rencontre se déroulait de la manière suivante :

 SH1 : Minh

 SD : Emilie

 DM : Mika et Steph

 DH2 : Fred et Thomas

 DD : Steph et Emilie

 SH 2 : Phil

 DH1 : Mika et JM

 La rencontre débutait donc par le SH 1. Pour sa 1ère rencontre officielle, Minh se retrouve face à un adversaire à sa mesure et très difficile à manœuvrer, Christophe Colas. En dépit d’un déplacement un peu « juste », son adversaire dispose d’une très bonne technique qui lui permet d’accélérer le volant à bon escient. Un peu surpris, Minh laisse échapper le 1er set 21-19 pour mieux se ressaisir dans le 2ème. Il prend alors la mesure de son adversaire et ne lui laisse aucune chance 21-12. On croit alors que Minh va se diriger vers une victoire tranquille et bien….pas du tout. Christophe fait de la résistance et il faut toute l’expérience de Minh pour s’en sortir (volants qui touchent le filet pour retomber dans le camp de son adversaire, pauses interminables ponctuées de lacets à refaire). Malmené pendant tout le set, Minh parvient à accélérer dans la dernière ligne droite pour obtenir le 1er point de la rencontre. 3ème set 21-18. 1/0 Bacly

 Dans le même temps, Stéphanie fait jouer son statut « d’ancienne » de l’équipe pour laisser la place si convoitée de joueuse de simple à Emilie. Avec cette grosse pression sur les épaules, Emilie ne parvient pas à se libérer face à une adversaire pourtant à sa portée. Malheureusement, à trop confondre le terrain de simple avec celui du double, Emilie n’arrive pas à inverser la tendance et s’incline aux termes de 2 sets au déroulement quasi identique 21-15 21-14. 1/1

En mixte, notre duo d’expérience constitué de Mika et Steph fait le nécessaire pour permettre à notre équipe de prendre l’avantage. Après une petite frayeur dans le 1er set qu’ils remportent malgré tout 21-19, nos deux comparses prennent totalement la mesure de leurs adversaires et ne leur laissent aucune chance dans le second. Résultat 21-13. Du travail bien fait. 2/1 Bacly

1er double homme de la soirée et la rentrée en lice du petit nouveau Thomas associé à Fred. Ce match fut particulièrement incertain et donc tendu. Nos deux comparses ont souvent eu du mal à s’entendre sur le terrain ce qui ne les empêcha pas de remporter le 1er set 21-18 bien aidé, il faut le reconnaître, par les nombreuses fautes directes de leurs adversaires. Dans le 2nd set, Thomas, emporté par sa fougue, accélérait tous les volants. Malheureusement, cette tactique, légitime en soi, se fit contrer par l’excellente défense adverse. Résultat 2nd set perdu 21-14. Le 3ème set se déroula à couteaux tirés, aucune équipe ne voulait lâcher et de part et d’autre, on se rendait coup pour coup. Malheureusement, sur ce coup, le mental était corbasien et Fred et Thomas craquèrent en fin de match de justesse (21-19). 2-2

Au tour de notre Philippe de rentrer dans l’arène, affuté comme jamais depuis qu’il s’adonne à l’exercice du trail, Philippe était prêt à manger du lion. Face à lui, un joueur V5 dont je prédis qu’il sera prochainement champion régional de sa catégorie, à n’en pas douter (je suis même prêt à en mettre ma main au feu ). En début de match, Philippe est très agressif dans le bon sens du terme. Ses attaques sont tranchantes, ce qui lui permet de prendre l’ascendant sur son adversaire. Malheureusement, cela ne dure pas et les fautes directes commencent à poindre leur nez et l’empêchent de conclure. Il s’incline 21-18. Avec la perte de ce 2ème set, Philippe perd pied. Les fautes directes se succèdent à vitesse grand V. On avait l’impression qu’il avait la chanson de Vianney dans la tête («Mais j’suis où ?  pas là !!  ») et qu’il l’appliquait à la lettre. De l’autre côté du filet, son adversaire ne lui laissa pas l’occasion de réagir et remporte le 2ème set 21-5 pour donner l’avantage à Corbas. 3-2 Corbas

Cela commençait à sentir le roussi. Nous ne pouvions pas débuter la saison par une défaite (« Moi je n’en veux pas ! Pas ça ! Pas ça ! Pas ça !» comme dira 4 mois plus tard notre futur président à Arras (enfin je le prévois). Nous comptions donc sur notre double dames pour remettre le mouvement en marche.

La nouvelle équipe formée cette saison donna pleinement satisfaction. Les filles ont livré un match plein où leur mental à toute épreuve a fait la différence. Conjugué à une technique sans (trop) de faille et un physique ciselé après une préparation estivale intense (C’est Steph qui l’a dit), le sort du match ne laissait (presque) aucun doute. Comme l’indique le score final 22-20 21-18. Egalisation à la clé. 3-3

Fort de notre dynamique, Mika et moi n’avions plus qu’à finir le travail. Notre puissance de feu ainsi que notre expérience commune a fini par faire la différence malgré la perte du 2ème set (Beaucoup de fautes de Mika, je dois l’avouer  ! Au bout du compte, nous nous imposons en 3 sets 21-16 17-21 21-16 dans la clameur générale des 5 personnes qui restaient dans le gymnase. Score final de la rencontre 4/3 Bacly

Lyon – Corbas : le retour

En attendant désespérément de jouer nos rencontres contre St Priest, nous sommes allés faire un tour du côté de Corbas mercredi 12 avril (Et oui cela fait déjà un mois) pour le match  retour. Je vous rappelle qu’à l’aller, en décembre, nous avions brillamment remporté la rencontre 4/3 (D’ailleurs, il est où le compte rendu Captain ?? m’a demandé quelqu’un. DTC… lui ai-je répondu J !)

Avec une équipe resserrée composée de Chris, Claire, Fred, Mika, Minh et Moi-même, nous nous sommes rendus au Gymnase Jean FALCOT, anciennement désigné gymnase des Romanettes pour les plus anciens (dont je fais parti) avec de fortes ambitions.

La rencontre se déroulait ainsi de la manière suivante :

SH 2 : Jean-Michel

SH1 : Minh

SD : Claire

DM : Mika et Chris

DH1 : Minh et Mika

DD : Claire et Chris

DH2 : Fred et Jean-Michel 

En simple homme 2, je me retrouvais face à un adversaire que j’avais eu l’honneur d’affronter il y a une quinzaine d’années en arrière. Quinze, c’est d’ailleurs le nombre de kilos que nous avons dû prendre entre temps (chacun)

Dans un jugement totalement objectif, je résumerais le match avec la phrase suivante : « C’est la faute du volant ». Fort de  sa connaissance du terrain et de son matériel, mon adversaire trouva longtemps les lignes  tandis que je m’efforçais à taper comme un sourd dans ce petit objet en plume de merd…pour tenter de le faire avancer. Malgré tout, j’aurai pu emporter le 1er set sur un malentendu. Dans le 2ème set, malgré mon déplacement et ma technique, je perdis pied pour offrir le 1er point de la rencontre à mon adversaire. Score final 21-19 21-12.1/0 Corbas

Au même moment, Minh affrontait un adversaire à sa mesure puisqu’il était opposé au tout récent champion régional en V5 (+ de 55 ans). Minh a compris ce que l’on ressentait tous contre lui en affrontant un adversaire avec 10 ans de plus. A une petite nuance près, lui, il gagne à la fin. En effet, après un gros match et la perte du 1er set, il se sort du piège, au finish. Score final 15-21 21-12 21-19. 1/1

Dans le même temps, Claire effectuait son « échauffement » en simple. Elle expédie son match contre une adversaire pas très motivée dès le départ. Score final 21-12 21-6. 2/1 Bacly

Place au mixte de Chris et Mika. Après un 1er set serré qu’ils remportent 21-19, les fautes directes se multiplient et les adversaires parviennent à trouver des failles dans la défense de nos compères. Ils laissent donc échapper le 2ème set 21-11. Le 3ème set est une copie conforme du 2ème set. Chris et Mika ne trouvent pas de solutions et s’inclinent logiquement 21/12. Egalisation 2-2

Les doubles allaient donc décider du sort de la rencontre.

Nous débutions par le double homme 2. Auteurs d’une entame de match tonitruante, nous nous sommes détachés rapidement dans le 1er set profitant d’un nombre conséquent de fautes directes de nos adversaires (l’émotion sans doute…) Résultat 21-11 pour vos serviteurs. Nous pensions sans doute que le 2ème set allait se dérouler comme le 1er et nous avons été victime d’un relâchement coupable et d’une réaction de nos adversaires.  Nous avons couru après le score sans jamais parvenir à combler l’écart. Résultat 21-19 pour eux. Dans le  troisième, nous sommes parvenus à repartir des bons pieds et à réduire le nombre de nos fautes directes. Il faut avouer que nos adversaires ont eu la bonne idée de beaucoup jouer sur Fred et que celui-ci les a carrément dégoutés. Cela ne les a pas empêché de continuer (c’est dire leur lucidité…). Finalement nous emportons le 3ème set 21-16. 3/2 Bacly.

Le double dames devait nous rapporter le point de la victoire. Sur le papier, notre équipe était plus forte mais comme souvent, la pression que je leur maintenais pouvait avoir un effet contre-productifJ. Après un match relativement crispant où les fautes directes s’enchaînaient de part et d’autre, Chris et Claire ont su garder toute leur concentration pour parvenir à imposer leur tactique. Résultat, le contrat est rempli et 2 sets rondement menés pour une victoire 21-14 21-15. 4/2 Bacly

Qui l’eut crût, le score de la rencontre allait être amplifié par le DH 1 malgré la présence de Minh (vous savez celui de la « baominhable team» de la saison dernière). Parfaitement coaché par son partenaire Mika, Minh a (re)découvert le double que l’on pouvait marquer des points plus facilement en smashant et en étant plus agressif sur les volants. Ils remportent donc leur match, non sans mal (il y a avait quand même des adversaires de bon niveau en face) 21-19 21-16. Score final 5/2 Bacly.

Après quelques boissons déshydratantes et une dégustation des restes de la buvette du tournoi de Corbas qui s’était déroulé le week end précédent, nous pouvions rentrés dans nos pénates l’esprit tranquille.

Prochaine étape contre Saint-Priest (l’espoir fait vivre) pour assurer le maintien.

Capitaine Jean Mi