Se connecter

Objectif JO - Sudirman Cup

En cette phase de qualification olympique, Léa Palermo fera régulièrement le point avec nous sur sa préparation et ses tournois. 

Etape 2 : la Sudirman Cup (le Championnat du monde de badminton par équipes mixtes)

"C’est toujours beaucoup de fierté de représenter mon pays sur des compétitions par équipe car les enjeux et l’adrénaline sont complètement différents d’une compétition individuelle. 

Nous étions donc partis à Nanning pour aller chercher une première place de notre poule (FRA, USA, NED, VIET), qui nous donnait le droit de disputer la 13e et 14e place de la compétition. 

D’un point de vue personnel, je suis très satisfaite de mes performances avec Delphine et de la manière dont j’ai géré ce voyage. 

Nous avons été alignées contre les USA sur la toute première rencontre qui, disons-le, nous a permis de prendre nos marques dans une salle très lente. 

Notre premier match nous a donné de très bonnes sensations sur le terrain et nous a permis d’être créatives et de mettre notre jeu en place de manière solide. 

Après les USA, nous savions qu’Emilie et Anne seraient alignées à leur tour et que je devais me focaliser ce jour-là sur l’entraînement. La rencontre contre le Vietnam fût très bien gérée par toute l'équipe et nous a permis de conforter notre place de leader au sein de notre poule.  

Le lendemain, la rencontre contre les Pays-Bas fût sans doute la plus accrochée et celle où l’adrénaline était à son point culminant !! Juste avant d’entrer sur le terrain, nous savions que nous n’avions plus le droit à l’erreur; Brice ayant perdu son SH 26/24 au 3ème set, donnant l’avantage aux Pays-Bas à 2-1. 

Alignées contre Piek/Seinen (28e mondiales) que nous n’avions jamais jouées, nous savions que ce point devait être de notre côté pour nous maintenir dans la course à la 13ème place. Je dois dire qu’en entrant sur le terrain, je n’avais finalement pas trop de stress. L’adrénaline du jeu était bien présente mais je n’ai ressenti aucun mauvais stress. Que du plaisir à jouer ce genre de match ! Et quel match! Très fière de notre performance et de notre capacité à revenir après être menées 15/8 au 2ème set. Nous connaissions le potentiel de ces deux joueuses (dont une surtout, Piek, qualifiée en DD et en DX aux derniers JO de Rio) et notre tactique fût très bien effectuée pour ne pas lui permettre de briller. 

La fierté fût d’autant plus grande lorsque les garçons ont remporté, au bout du suspens, leur DH, 22/20 au 3ème set.

Le résultat de la dernière rencontre, pourtant capitale pour remplir notre objectif, fût plutôt difficile à encaisser. Difficile de finir sur une note pas très positive alors que nous avions montré beaucoup de force de caractère et de consistance sur les trois dernières rencontres. 

Peut-être n’étions-nous pas mentalement 100% prêts à remobiliser chaque membre de l’équipe pour « finir le travail? ». 

En bref, même si se battre pour être la 13ème meilleure nation mondiale n’est pas si sexy (on en veut toujours plus!!), je suis fière de mes performances et de notre revanche contre les Pays-Bas, qui nous avait privés de médailles européenne en Avril dernier. 

Très contente d’avoir garder un bon niveau d’entraînement et de maintien de forme physique lorsque je n’étais pas alignée. 

Que du positif pour la suite! 

Next stop, Baku (Azerbaidjan) du 06 au 09 Juin, un challenge (une victoire nous rapporterait 4 000 points), où nous serons probablement confrontées au premier tour à la prometteuse paire turque Ercetin/Inci."

Léa