Se connecter

L'équipe 9 du BACLY : Demi-finale aller

En ce mardi 16 mai 2017, l’équipe 9 du BACLY se dirigeait résolument vers le gymnase des 3 vallées, un nom de lieu qui annonçait une rencontre épique contre l’équipe de Tarare, deuxième de l’autre poule. L’objectif pour cette rencontre aller est clarifié, répété et amplifié par les deux capitaines : remporter le maximum de matchs pour s’assurer une rencontre retour moins  « tendue » avec le risque d’absence de certains titulaires.

Le groupe formé de Fanilo, Matthieu, Candice, Eve, Sam, Stéphane, Aurélie, Claire et Mickaël, est prêt pour la bataille, et accompagné de Charles-Edouard et Fred comme supporters. Après un rapide échauffement, les capitaines des deux équipes se mirent d’accord pour lancer les simples.

Et au vu de la tournure que ces matchs allaient prendre, la victoire 7-0 n’allait pas être une mince affaire…

Pour bien entamer la rencontre, Eve arriva sur le terrain de manière assez « hasardeuse » pour le simple dames 1, probablement dû à un mode de vie étudiant bien trop rempli. Sa motivation et ses déplacements s’avéraient loin de son top niveau face à une adversaire plus réveillée et motrice, et notre baclyste concédait le premier set 19-21. Sur le simple dames 2, Candice jouait un match accroché contre son adversaire qui arrivait à suivre ses coups, et le premier set serré est perdu 21-23. Fanilo au simple hommes 2 mit un long moment à passer du mode double hommes au mode simple hommes, et ce long démarrage allait profiter à son adversaire qui remporta le premier set, 20-22; trois sets perdus d’entrée de jeu.

C’était sans compter sur le coaching et les encouragements de toute l’équipe, dont la complicité fut remarquée par les adversaires. Matthieu est allé réveiller Eve à coups de « Réveille-toi, joue au badminton ! », Sam expliqua à Fanilo qu’il fallait arrêter d’accélérer tous les volants comme en double, et Fred encouragea Candice à plus de simplicité. Le mental revigoré par l’équipe, c’est reparti pour le BACLY 9 ! Notre jeune étudiante recouvrait peu à peu ses facultés de jeu, le capitaine qui n’aimait pas le simple jouait de manière bien plus construite et notre grande joueuse de talent allait faire preuve de plus d’audace. Le moral des troupes remonta lorsqu’Eve remporta son deuxième set 21-19, suivi de près par Fanilo sur le score de 21-10. Malheureusement, Candice n’arrivera pas à se défaire de son adversaire et perd 17-21.

Au troisième set du SD1, Eve en pleine possession de ses mouvements fit la démonstration de toute sa technicité à son adversaire en l’écrasant 21-10, puis se dirigea vers Fanilo qui menait 11-7 pour un coaching d’encouragement. Capitaine Fan finit (enfin !) par se relâcher, mener son adversaire à contre-pied et gagner son troisième set 21-16. 2-1 pour le BACLY.

 

Les double hommes et dames sont lancés, menés par Stéphane et Sam d’un côté, ainsi que Candice et Aurélie de l’autre.  A l’inverse des simples précédents, les deux doubles sont maîtrisés du début à la fin, les adversaires n’arrivant jamais réellement à mettre en difficulté nos paires. D’une part, la grande vélocité de Sam et les coups imprévisibles de Stéphane empêchaient toute prise d’initiative adverse, victoire 21-19 21-14. De l’autre, les filles restent concentrées sur un match sans grande difficulté et des adversaires peu mobiles et assez incertaines dans leurs retours, et l’emportèrent 21-11 21-16. 4-1 pour le BACLY 9 !

Matthieu, capitaine bis du BACLY 9, s’avança pour le simple hommes 1, contre un grand gaillard au poignet assez souple. Si Matthieu remporta le premier set 21-18, son adversaire montra dans le deuxième set toute la maîtrise de son jeu de feintes. Entre amortis croisés masqués et drives qui traversaient la diagonale du terrain, Matthieu n’arrivait plus à lober son adversaire, ou son volant atterrissait bien trop loin du terrain, et ses trop nombreux retours mi-courts furent brutalement smashés, 8-21. Il fallut un peu de coaching et beaucoup d’encouragements pour qu’il se relève de cette fessée et s’oblige à chercher en avance des volants difficiles. Mais le travail paya, à force de retours longs sur son revers, son adversaire ne bénéficiait plus de son poignet véloce pour masquer ses retours et notre capitaine remporta le set et match 21-14.

La rencontre se terminait par le mixte, une épreuve généralement bien menée par Mickaël et Claire, contre une paire individuellement un peu plus faible et avec moins d’automatismes que notre paire. Et comme d’habitude, le mixte généra son lot de points spectaculaires qui provoquait de nombreux applaudissements. La présence de Claire au fil était inégalable, elle le parcourait de bout en bout pour rattraper des amortis difficiles d’accès ou intercepter des volants trop tendus, et Mickaël couvrait le reste du terrain avec ses gestes habituels vicelards, des smashs violents et des amortis traîtres accompagnés par sa grande vitesse sur le terrain. Victoire très convaincante 21-16 21-13 pour notre paire mixte à nouveau réunie.

 

C’est ainsi que le BACLY 9 remporta le match aller 6-1 contre Tarare et se félicita longuement de cette prouesse, s’assurant de bonnes chances de passer en finale. L’équipe de Tarare ne fut pas en reste et nous proposa un très beau buffet à charcuteries, des desserts maison appétissants et beaucoup de conversations exotiques. Il faudra faire de même au match retour mercredi prochain à Ferber. Mais si l’équipe fait preuve de la même audace et mental que ceux démontrés aujourd’hui, nous sommes confiants sur la suite, que ce soit le match retour ou pour la finale qui s’annonce particulièrement délicate…à la prochaine fois !

PS : oui, c’est le logo du BACLY sur notre photo d’équipe, félicitations si vous aviez trouvé !