Se connecter

L'équipe 8 du BACLY : Une victoire sur le fil

Au bout de la nuit !

Match à haute tension pour cette cinquième journée des interclubs D4 pour l'équipe 8 du BACLY avec la réception du GSL 3, vainqueur à l’aller 4-3 et en tête de la poule. Une défaite et les espoirs de finir premier de la poule s’envolaient pour le Bacly 8, aussi le capitaine décidait-il de faire appel, pour compenser les absences d’Emilie et Sandra, à son ancienne protégée Romane afin de contrer les talentueuses joueuses adverses.
À l’arrivée côté GSL d’un joueur R4 en double, il oppose le talent et l’expérience d’« el Frero del capitano » Mickaël, engagé en SH et en mixte. Pour le reste, la composition est classique : Elodie, Clémentine, Kris, Côme et Jocelyn.

Après des rencontres du Bacly réussies (quatre membres de l’équipe en demi-finale du mixte D7-D8 la veille), nos joueurs arrivent avec un mental gonflé à bloc mais un peu fatigués également.

 

Les deux premières rencontres sont lancées. Romane dispute le SD1 contre Delphine, capitaine d’un soir de l’équipe adverse, et qui l’avait emporté en deux sets face à Sandra à l’aller. La méfiance était donc de mise mais Romane, qui a beaucoup progressé depuis un an, réalise un match sérieux et l’emporte en deux sets, avec notamment un revers amorti croisé main basse qui a soulevé l’admiration de la foule.
Parallèlement, le mixte 1, composé d’une paire inédite – Elodie, victorieuse en mixte la veille, et Micka – peine à trouver ses marques et ne trouve pas de solution face aux coups de boutoir de la paire adverse, offensive et efficace. Après avoir perdu le premier set 21-13, les débats s’équilibrent dans la seconde manche, mais ils ne parviendront pas à renverser la tendance et s’inclinent 21-19 dans le second set. Bacly 1 – GSL 1

Suivent le SD2 avec Clémentine, qui ne pourra pas prendre sa revanche du match aller car elle est cette fois opposée à Emilie, absente à l’aller. Dans le DH, Kris et Jocelyn affrontent une paire redoutable classée R4/D7 (Rémy/Benjamin).
Malheureusement, Clémentine peine à rentrer dans son match et à retrouver ses automatismes de simple. Elle s’incline dans le premier set. Dans le second, les débats s’équilibrent. Aux deux tiers du set, Clémentine se fait un peu mal sur un déplacement mal assuré. Elle finira par s’incliner 22-20.
Dans le DH, c’est difficile pour Kris et Jocelyn, tous deux très tendus et accumulant les fautes. Menés 11-5 dans le premier set, ils reviennent dans le match mais s’inclinent 21-17, peinant face à la vista et la puissance des smashs de leurs adversaires. Dans le second, ils sont à nouveau menés 11-6. Mais dans la seconde partie du set, ils parviennent à refaire progressivement leur retard, la rencontre se tend, et quelques coups de génie de Kris et le service régulier de Jocelyn leur permettent de revenir à un set partout (21-19). Ils commencent le troisième set tambour battant et tournent à 11-7 en leur faveur, avant d’enfoncer le clou après la pause. Mais le capitaine, repris par ses démons, se tend à nouveau et la paire du GSL revient à trois points. Une ultime série de smashs dévastateurs de Kris permet à la paire du Bacly de réaliser la perf de la soirée (côté Bacly) et d’égaliser. Bacly 2 – GSL 2.

Pendant ce temps, le SH2 est lancé avec Côme face à Pierre (le bourreau du mixte). Dans un match équilibré, où les deux adversaires se rendent coup pour coup, Côme mène d’un cheveu à onze dans les deux sets. Après avoir concédé le premier 21-17, il s’engage dans un tie-break aussi intense qu’indécis dans le deuxième set. Après deux services sortis de peu dans le money-time, il s’incline sur une bande de son adversaire, 24-22. Bacly 2 – GSL 3.

Le sort semble alors s’acharner sur notre équipe. Elodie, à l’échauffement pour le double dame, a des douleurs au genou et ne peut pas jouer son DD. Clémentine, un peu moins blessée, la remplace alors et fait équipe avec Romane. Une première association qui ne fait dans un premier temps pas d’étincelles : après la perte du premier set, elles sont menées de nouveau à onze par une paire du GSL solide et parvenant parfaitement à profiter du manque d’automatismes de Clémentine et Romane. C’est alors qu’entrent en jeu notre capitaine Emilie et notre leader mental Elodie, qui par leur coaching parviennent à remettre en selle notre équipe, d’autant que sur le terrain d’à côté, Micka, pour son retour en compétition en simple, réalise une entame de match tonitruante et mène un set à zéro. Les filles empochent le second set à l’arrachée, 22-20.


Dans le troisième set, elles subissent tout d’abord la loi des joueuses du GSL, et tournent à 11-7 en leur défaveur. Sur le terrain adjacent, Micka réalisait l’exploit en ne laissant aucune chance à son adversaire R6, profitant aussi de « sa chatte » pour s’imposer. Bacly 3 – GSL 3. Tous les regards se tournent alors vers le double dame, où les filles reprennent du poil de la bête malgré une grosse panne de services côté Clémentine. Une série sur le service de Romane – dont un ace – leur permet de recoller alors qu’elles étaient menées 19-16. Après avoir sauvé un volant de match sur un smash plein d’autorité de Romane, elles enchaînent deux points d’affilée sur le service de Clémentine, qui confirme toute sa force mentale, et s’imposent 22-20.
Le Bacly exulte et félicite ses championnes. Le bonheur descendait en elles. La défaite est amère pour une équipe du GSL sympathique et qui aurait tout autant mérité de l’emporter ce soir. La rencontre se termine auprès d’un apéro convivial avec tous les joueurs.

Avec cette victoire, le Bacly 8 revient à un point du GSL avec un match en moins à jouer. La première place de la poule n’est toutefois pas acquise, en raison d’un set average particulier de -1 côté Bacly. Il faudra donc aller s’imposer à l’extérieur face au PLVPB la semaine prochaine.