Se connecter

L'équipe 8 du BACLY se relance

Troisième de son groupe avant cette journée, l'équipe du Bacly 8 sait qu’il n’a plus le droit à l’erreur s’il veut encore avoir son mot à dire dans cette poule. Une défaite contre le PLVPB 4 sonnerait en effet le glas des espoirs de l’équipe de terminer première de sa poule.

En raison de plusieurs blessures (Emilie, Sandra, Damien, Dimitri) et de l’absence de Côme, l’équipe se présente en formation réduite, et se retrouve complétée avantageusement par Nicolas et Diane.

La composition s’avère un véritable casse-tête pour le capitaine, qui ne veut pas reproduire l’erreur de la rencontre contre le GSL. Après avoir réfléchi à un coup tactique digne de Pep Génésio (jouer lui-même le SH1 pour gagner aisément avec Nicolas le SH2), il décide finalement de faire confiance à Nicolas pour en découdre avec le SH1.

Après une longue réflexion des joueurs du PLVPB quant à leur composition, la rencontre peut débuter avec le DH et le DD.


Le DD, composé de Clémentine et de Diane, pour son premier match en compétition depuis son retour de blessure, monte en puissance au fil des points et prend l’ascendant sur les joueuses adverses. Diane et Clémentine remportent ainsi le premier set grâce à un service parfaitement exécuté de Clémentine. Le second set sera la copie conforme du premier. BACLY 1 – PLVPB 0.
Le DH, composé de Kris et de Nicolas, doit faire face à des adversaires techniques, mais qu’ils parviennent à dominer plus facilement qu’attendu grâce à des attaques précises de Nicolas et des contres parfaits de Kris.
BACLY 2 – PLVPB 0.

Elodie et Jocelyn entrent alors en piste pour leurs simples (SD1 et SH2). Face à une adversaire accrocheuse, Elodie fait jouer son expérience et sa puissance pour apporter un troisième point à son équipe. BACLY 3 – PLVPB 0.
Le capitaine est, de son côté, davantage en difficulté. Constamment sur courant alternatif, il peine à entrer dans le premier set, revient, puis s’incline 21-19. Scénario inverse dans le second set. Menant 11-4 à la pause, il souffre en fin de set mais parvient à arracher un troisième set, dans lequel il laissera son adversaire se détacher rapidement et l’emporter en trois sets. BACLY 3 – PLVPB 1.

Clémentine joue alors son deuxième match avec le SD2. Deuxième match et deuxième victoire sans coup férir, face à une adversaire un peu agacée de la réussite et de la puissance de notre super joueuse de simple (bientôt « simple homme 1 », selon un lapsus du capitaine). Le BACLY est désormais sûr de remporter la rencontre. BACLY 4 – PLVPB 1.

Les deux derniers matchs sont donc joués pour l’honneur, mais l’imminence de l’apéro ne se traduit pas sur le terrain. Dans le SH1, Nicolas fait le show dans le premier set. Mené dans le second, il fait jouer son mental de gagneur pour gagner en deux sets et alourdir la marque pour le Bacly. BACLY 5 – PLVPB 1. Grand bien lui en a pris, car le mixte, composé d’Elodie et de Jocelyn, craque dans le troisième set face à une paire du PLVPB solide et complémentaire. BACLY 5 – PLVPB 2.

La soirée se termine autour d’un apéro. On soulignera la délicatesse – ou notera l’abus – du capitaine adversaire, faisant maintes fois allusion au fait qu’un gâteau n’était pas assez cuit à son goût. 


En attendant un retour à haute tension dans le gymnase du plvpb, et en cas de victoire lors de la quatrième journée à Champagne, c’est en revanche bien le BACLY qui prendra la tête de sa poule au nombre de victoires.