Se connecter

L'équipe 7 du BACLY : Un début difficile

Débuts difficiles pour l'équipe 7 du BACLY

Pour cette première journée d’interclubs en départementale 3, le Bacly 7 affrontait trois équipes solides : Corbas 1, Villefranche 2 et Villeurbanne 3.

À l’exception d’Emilie, tous les joueurs de l’équipe faisaient leurs débuts en D3 cette année, certaines disputant même leurs premiers interclubs. L’équipe arrivait presque au complet à Corbas, seule Françoise manquant à l’appel, mais pas forcément dans les meilleures dispositions, la fatigue ou le manque d’entraînement (voire les deux pour le capitaine) se faisant sentir avant même les premiers matchs.

Pour le premier match face à Corbas, la composition d’équipe était la suivante : Marie et Marine en SD, Eve et Emilie en DD, Kris et Emilie en Mx, Antoine et Jocelyn en SH, Quentin et Dimitri en DH.
On commence avec les deux simples 1. Antoine est opposé à un adversaire R6 qui ne lui laisse aucun cadeau. Il perd en deux sets sur un score un peu sévère compte tenu de la bonne résistance affichée. Marie, opposée à une joueuse quatre classements au-dessus d’elle, ne fait pour sa part aucun complexe et s’incline avec les honneurs en deux sets.
Le mixte et le SD2 sont perdus en deux sets, avec du mieux dans le deuxième set pour nos joueurs. Dans le DH, Quentin et Dimitri réalise un premier set solide mais ne parviennent pas à maintenir le même niveau de jeu au deuxième set. Le troisième set est serré mais, en manque de réussite, notre paire finit par s’incliner.


Le capitaine est alors chargé d’empêcher une première défaite 7-0. Hélas, contre un adversaire pourtant moins bien classé mais accrocheur et expérimenté, une mise en route trop longue et une accumulation de fautes directes dans le troisième set lui seront fatales. Bacly 0 – Corbas 7

La deuxième rencontre face à Villefranche promet d’être plus équilibrée. Un changement mineur est opéré dans la composition avec l’inversion Kris / Dimitri.
On commence avec le DD et le SH1. Les filles ne parviennent pas à prendre l’ascendant sur la solide et puissante paire adverse, tandis que Jocelyn, après avoir mené un set à zéro et 11-7 dans le deuxième set contre un adversaire mieux classé, craque en fin de deuxième set et ne parvient à réagir au troisième. Bacly 0 – CCB 2.
Suivent le SH1 et le SD2. Marine, bien que parvenant à accrocher son adversaire au deuxième set, s’incline en deux manches. Antoine subissait pour sa part un destin similaire à celui de son capitaine, dans un match d’un niveau supérieur contre un adversaire R6. Après avoir empoché de dure lutte le premier set, il rate un volant de match à 20-19 au deuxième set et est rapidement mené 11-2 au troisième. Malgré une fantastique remontée, il s’incline sur le fil.
Dans le DH, Kris et Quentin offrent une belle résistance à une paire R5, ne perdant qu’au terme de deux sets accrochés.
Mais l’événement vient de l’autre terrain où Marie, dans le SD, offre à l’équipe sa première victoire de la journée, à l’issue d’un match courageux face à une adversaire puissante et mieux classée qu’elle.
Dimitri et Emilie remportent même un deuxième point pour l’équipe après avoir fait respecter leur rang face à la paire de Villefranche, malgré un set perdu.
Le BACLY s’incline donc 5-2, non sans quelques regrets tant les simples ont longtemps été indécis chez les garçons.

Après un long pique-nique, marqué par l’irruption des joueurs du BCVIL pour nous voler du saucisson (« J’ai laissé mes courses dans votre cabas », nous a dit Fred), les troupes se préparent pour rencontrer Villeurbanne et leur capitaine emblématique M. Rosemond. Nous retrouvons également des têtes connues, puisque leurs joueuses de DD et de Mx n’étaient autres que Clémentine et Sandra.
Peu de changements dans notre composition. Marine est testée en double aux côtés d’Emilie, tandis qu’Eve, après de longues tractations, prend sa place dans le DMx.
La rencontre commence avec les deux doubles. Dans le DD, Marine, pour son premier match officiel dans cette discipline, réalise une rencontre pleine de promesses avec de bons services et des attaques qui font souvent mouche. L’inexpérience de la paire devra cependant s’avouer vaincue en deux sets serrés. À côté d’elles, le DH composé de Quentin et Kris fait mieux que résister face à une paire de solides R5, remportant largement le premier set et menant presque jusqu’au bout dans le troisième, ne s’inclinant que 21-19.
Antoine et Marie lancent alors leurs simples. Marie offre une belle opposition face à une très bonne joueuse mais ne parvient pas de justesse à l’emmener dans un troisième set. Antoine effectue pour sa part un nouveau match marathon face au capitaine adverse. Mené à nouveau 11-2 dans le troisième set, il opère une nouvelle remontée fantastique qui reste malheureusement insuffisante pour la victoire.
On enchaîne avec les deux autres simples. La puissante joueuse de Villeurbanne ne laisse aucune chance à Emilie chez les filles, tandis que Jocelyn doit en découdre avec un NC qui devrait monter très rapidement et qui avait impressionné tout le monde le matin en disputant un match marathon de plus d’une heure contre un adversaire du Baco. Malgré un bon match du capitaine, il s’incline en deux sets, un score sévère étant donné l’âpre combat qu’il a mené contre son adversaire.
Pour le dernier match de la journée, le mixte avait à cœur de bien terminer. Malgré le gain du premier set, Eve et Dimitri s’inclinent sur le fil 21-19 dans la troisième manche.

La logique a finalement été globalement respectée sur les rencontres. Nos joueuses et joueurs étaient globalement moins bien classés que leurs adversaires (17 matchs sur 21) et n’étaient pas tous dans une forme optimale. Ils se sont néanmoins bien battus face à des équipes solides, perdant de nombreux matchs au troisième set. Gageons qu’ils sauront faire mieux lors de la prochaine journée afin de se relancer dans la course au maintien !